Contributions

Articles

(20 septembre) Contribution de Fabien Roussel

L’affaiblissement de notre Parti est une mauvaise nouvelle pour la France, pour le monde du travail, pour tous ceux qui luttent contre ce capitalisme dévastateur. Cela fait trop longtemps que notre Parti n’est plus audible, qu’il zigzague dans ses choix et disparaît des grands rendez-vous électoraux. Cela ne peut plus durer. C’est pourquoi, à la veille de notre congrès, des secrétaires départementaux, des parlementaires, des responsables du Parti (...)

(20 septembre) Contribution de Charles Marziani

Après avoir attentivement lu les différents textes, discuté avec de nombreux communistes et surtout ressenti à la fête de l’Humanité cet immense besoin d’un apport idéologique, d’une affirmation de notre parti dans les luttes, de la construction de rassemblements et de l’action pour le changement, je voterai pour « un Manifeste du Parti Communiste du 21ème siècle » comme base commune de discussion pour la préparation du prochain congrès. Deux (...)

(18 septembre) Michèle Picard explique son choix pour le manifeste

Un congrès est toujours un rendez-vous important pour les communistes. Le 38ème sera essentiel pour l’avenir du Parti communiste français. La base commune de discussion que nous choisirons en sera la feuille de route. Je fais le choix de soutenir le « Manifeste du Parti communiste du 21ème siècle », qui place le communisme au centre de notre action. L’action d’un parti communiste qui assume son identité, son histoire, ses réussites, ses échecs, un (...)

(14 septembre) Laurent Brun explique son choix pour le congrès

Je voterais pour « un Manifeste du Parti Communiste du 21è siècle » comme base commune de discussion. En 22 ans d’expérience militante, que ce soit dans des structures associatives, le syndicalisme étudiant ou le syndicalisme salarié, l’activité de la JC, la vie d’une cellule ou d’un collectif thématique du PCF, j’ai toujours constaté qu’une volonté ferme pouvait changer la situation même la plus difficile. Et lorsque plusieurs volontés fermes (...)

(7 septembre) Appeler les communistes à s’en mêler et à choisir en toute clarté

La question qui est posée ce jour au Conseil National n’est pas que chacun s’explique sur les raisons qui lui ont fait soutenir tel ou tel texte, y compris la base proposée par la direction nationale. Nous savons tous que les positionnements des membres du CN sont très divers ; notre responsabilité, c’est de permettre aux communistes de s’emparer du congrès, s’approprier le débat et choisir en toute clarté et démocratie le texte qui leur semble le (...)